Nuitée sous la grande Marianne au refuge du plan des Gouilles

Établi sur un replat qui domine la vallée de Champagny, la gardienne du refuge du plan des Gouilles vous accueille durant toute la période estivale ! Vous pourrez admirer la Becca Motta, sommet oublié des randonneurs aguerris, qui surplombe néanmoins le refuge du haut de ces 3 042 mètres ! En face, vous apercevrez le sommet de Bellecôte (3 417 m) ainsi que la Valaisonnay (3 020 m).

  • C’EST OU ?

    Sur le tour de la grande Casse et de la Vallaisonnay, passage de la grande Marianne et grand Bec, accessible en 2h-2h30 depuis Champagny-en-Vanoise (environ 900 mètres de dénivelé). Juste à côté du refuge se trouvent également les arrêtes de la Grande Marianne et la Pointe de Méribel (2 830 m), un sentier de caractère au pied de cette pointe permet d’accéder au refuge du grand bec plus rapidement. Il est d’ailleurs inscrit sur les nouvelles cartes IGN.

  • C’EST QUI ?

    Animée par le partage, la solidarité et l’entre aide qui existe en montagne, Agnès Delmas a grandi au contact de celle-ci. C’est avec une grande indépendance et force de caractère qu’elle gère seule et d’une main de maître le refuge du plan des Gouilles. Habituée depuis son plus jeune âge à parcourir les massifs en autonomie mais aimant par dessus tout le contact humain, elle saura vous accueillir pour un moment d’échange au coin du poêle, en toute en simplicité.

  • POURQUOI ON Y VA ?

    Pour la cuisine du Sud dont la gardienne est originaire et qu’elle vous concoctera avec amour, pour les cookies, sa spécialité, accompagnés de compote de pomme maison qui parfume le refuge, pour la multitude d’activités possibles vers et depuis le refuge (Randonnée pédestre, Alpinisme, ski de randonnée et parapente) et pour la variété des itinéraires également, pour la possibilité de venir avec son compagnon à quatre pattes et y découvrir ceux qui vivent là-haut durant toute la saison !

« La montagne est une grande dame sage, qui nous apprend à être humble, respectueux et nous fait grandir. Elle peut se montrer clémente comme très sévère, mais une chose est sûre c’est qu’elle ne laisse personne indifférent et nous fait évoluer. Travailler à ses côtés est une chance, c’est pourquoi j’aime la partager avec ceux qui viennent me rendre visite. »